Les atouts de la production de spiruline

Les productions alimentaires conventionnelles cachent les coûts environnementaux. Le système d’analyse du coût de revient ne prend pas en compte les impacts sur l’environnement. La spiruline n’a pas de coût environnemental caché et offre un pouvoir nutritif par m2 largement supérieur à n’importe quel autre aliment. Elle préserve les sols, utilise largement moins d’eau et d’énergie par kg de protéine produite que n’importe quelle autre production d’aliment. La production de Spiruline ne cause pas de pollution, d’érosion du sol, de contamination de l’eau ni de destruction des forêts. Elle a lieu sans pesticide ni insecticide, très toxiques pour la santé.
schema-rendement-proteine
Compte tenu de sa productivité importante, la protéine de Spiruline nécessite 30 fois moins de surface que pour le soja, 40 fois moins que pour le maïs et 300 fois moins que pour la viande de bœuf.
schema-consomation-eau
La Spiruline nécessite beaucoup moins d’eau par kg de protéine que tout autre aliment. 3 fois moins que pour le soja, 6 fois moins que pour le maïs, 50 fois moins que pour la viande de bœuf.
schema-consomation-energie

La production de Spiruline est la moins coûteuse en énergie (incluant l’énergie solaire et l’énergie apportée). Le rendement énergétique (énergie produite en kg / énergie consommée par kg) est 5 fois supérieur à celui du soja, 2 fois à celui du maïs et 150 fois à celui de la viande de bœuf.
La Spiruline est un gros producteur d’oxygène et un gros consommateur de gaz carbonique. Les arbres sont les meilleures plantes terrestres pour fixer le carbone, de 1 à 4 tonnes par hectare et par an. La Spiruline est beaucoup plus efficace, elle fixe 23 tonnes de CO2 par hectare et par an, et produit 16,8 tonnes d’O2. (avec seulement l’apport du CO2 atmosphérique par dissolution et une productivité de 3,5 g/m2/jour, on obtient 3,5 x 365 j x 10.000 m2 / 1.000.000 = 12,8 tonnes de Spiruline et 12,8 x 1,8 = 23 tonnes de CO2 consommées et 12,8 x 1,31 = 16,8 tonnes d’O2 produites).

Tous ces avantages font de la spiruline un produit à forte valeur, respectueux de l’environnement, et capable d’être produit dans des régions défavorisées. Tandis que les productions commerciales alimentent le marché des compléments alimentaires pour des millions de personnes réparties sur les 6 continents, bon nombre de productions familiales ou humanitaires ont vu le jour permettant de nourrir des populations locales et de lutter contre la malnutrition en Afrique, Asie et Amérique du sud. Crédit illustrations R. Henrikson